dimanche 8 mars 2009


J'écosse des petits pois,
tous bien rangés pas un pareil
et ces petits volumes
tout ronds, tout verts, tout neufs,
petites écritures dans leur plumier
petits plombs alignés, échappés des feuilles...
Moi aussi, je m'échappe du cadre,
je n'ai plus ni structure ni enveloppe,
la rouille a tout dévoré

l'âme est à nu et un fantôme ne m'oublie pas
mais je souris... l'ange aussi...


Aucun commentaire: