vendredi 26 mars 2010



Hier, grande journée à Villeneuve d'Ascq, seule dans la saulaie(dixit Nicolas, l'ami au grand coeur), à tailler et écorcer les perches de saule pour le Symposium de mai prochain... Début de printemps, parfum enivrant de la sève du saule épluché, quelques petites averses toute fraiches et l'oiseau qui préparait son nid... Moments de plénitude, de joie solitaire, je n'ai pas vu le temps passer et je me sentais reliée très fort à la nature tout autour...

Aucun commentaire: